Skip to content

Covid-19 – Kinshasa : interdiction des restaurants de fortune à Gombe

Kinshasa
Kinshasa

La décision est du bourgmestre de ladite commune, Fabrice Ngoy, qui a procédé dernièrement à  la supression dans sa municipalité des marchés pirates situés dans le quartier Golf, non loin de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication.

Fabrice Ngoy a fait savoir qu’àpres le déconfinement de la commune de la Gombe, aucune gargote communément appelée malewa ne sera fonctionnelle dans cette municipalité. « Après le déconfinement, il n’y aura plus de restaurants malewa à Gombe », a-t-il martelé.  D’ores et déjà, a-t-il fait savoir, un communiqué est en train d’être préparé entre lui, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, ensemble avec le gouvernement central dans la mesure où il n’y aura plus de Malewa à Gombe.

Aux dires du bourgmestre de la Gombe, siège des institutions du pays, cette décision permettra de rendre propre sa municipalité en cette période de lutte contre la pandémie du coronvirus dans la ville-province de Kinshasa. Le bourgmestre de la commune de la Gombe a insisté sur le fait que le Covid-19 tue. « Il a fait autant de morts en Italie, en France et dans bien d’autres pays », a-t-il signifié.

En RDC, a-t-il laissé entendre, la commune de la Gombe a été déclarée épicentre de la pandémie. Mais nos mamans qui vendent s’entassent entre elles sans tenir compte de la distanciation sociale, sans masques et seaux pour se laver les mains. Ce n’est pas normal, a poursuivi le bourgmestre. A l’en croire, de tels comportemnts ne font que contribuer  à  la propagation  de la maladie. « C’est pourquoi j’ai brûlé les tables et autres. Je suis descendu pour exécuter l’ordre de l’autorité urbaine », a-t-il déclaré.

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater