Skip to content

Coronavirus : un prêtre italien meurt après avoir cédé son respirateur à un patient plus jeune

[GARD align=« center »]

Giuseppe Bardeli
Le père Giuseppe Bardeli. Photo © TGCOM24

Infecté par le coronavirus, le père Giuseppe Bardeli, âgé de 72 ans, a préféré laisser son assistance respiratoire à un jeune homme pour lui sauver la vie. 

Il a fait le sacrifice de sa vie. Alors que plus de 6 000 personnes sont décédées du coronavirus en Italie, le geste d’un prêtre de la commune de Casnigo, près de Bergame, a bouleversé le monde entier. D’après RTL, Giuseppe Bardeli, un ecclésiastique atteint du Covid-19, a décidé de laisser son respirateur artificiel à un jeune patient, alors qu’il était en réanimation à l’hôpital. Il est mort quelques instants plus tard, en sauvant la vie du jeune homme. Ce sacrifice symbolise l’espoir qui renaît en Italie, alors que le bilan des décès est en léger recul depuis deux jours. 

[GARD align=« center »]

Un geste salvateur

Âgé de 72 ans, le père Giuseppe Bardeli vivait en Lombardie, l’un des foyers du coronavirus en Italie. Tous les hôpitaux y sont saturés depuis plusieurs semaines. Lui n’a pas échappé à la contagion, comme beaucoup d’Italiens, atteint d’une forme grave de la maladie pulmonaire. Avant de perdre conscience, il a décidé de renoncer à son respirateur artificiel qui lui aurait donné une chance de rester en vie. « Don Giuseppe est décédé en tant que prêtre. Et je suis profondément ému », a témoigné auprès du quotidien italien TGCOM24 un membre du personnel de santé de l’hôpital où était interné l’ecclésiastique. 

Au total, le journal indique qu’au moins 30 prêtres sont morts en Italie à cause de la pandémie de Covid-19. Parmi eux, au moins 16 sont originaires du diocèse de Bergame. Lundi 23 mars, le pays a compté 601 décès supplémentaires en 24 heures. Un bilan élevé mais en léger recul depuis deux jours. « On voit le bout du tunnel », a estimé un responsable de santé de la région de Lombardie. 

© Valeursactuelles

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater