Skip to content

Congo – Fnuap : Mabingué Ngom s’engage à investir sur la question des jeunes et des femmes

[GARD align=« center »]

Clément Mouamba et Mabingue Ngom
Clément Mouamba et Mabingue Ngom

Le directeur régional du Fonds des nations unies pour la population (Fnuap), M. Mabingué Ngom, s’est engagé, le 11 février à Brazzaville, au cours d’un entretien avec le Premier ministre , M. Clément Mouamba, à investir sur la question des jeunes et des femmes à travers le programme de coopération pour la capture du dividende.

Au cours de cet entretien, les deux autorités ont échangé, entre autres, sur les problématiques de la santé, du partenariat important entre le Fnuap et le Congo et son renforcement, ainsi que sur la question du prochain recensement de la population et de l’habitat.

Le Fnuap et le Congo travaillent ensemble pour garantir l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise, et le souhait est que les problèmes de financement du secteur de la santé soient traités avec priorité pour l’intérêt des populations du Congo.

M. Mabingue Ngom a félicité le gouvernement congolais pour les progrès réalisés en matière de lutte contre la mortalité maternelle et les efforts importants réalisés dans le domaine de la santé.

[GARD align=« center »]

Cette visite de travail s’est inscrite dans le cadre de la mise en œuvre des engagements du Congo lors de la Conférence internationale sur la population et le développement (Cipd25). Tenue en novembre 2019 à Nairobi, au Kenya, cette conférence a ouvert une nouvelle dynamique des engagements des pays en faveur des choix et des droits pour les populations.

Il s’agit, notamment des jeunes et des femmes, mettant un accent particulier sur le dividende démographique et l’accès des jeunes et des femmes aux soins de santé sexuels et reproductifs comme variable déterminante à prendre en compte dans les politiques publiques.

Durant son séjour, M. Mabingué Ngom va rencontrer les autorités de la Fondation Congo assistance, du ministère de la jeunesse et de l’éducation civique, du ministère de l’action Sociale et des affaires humanitaires, ainsi que du ministère de la Santé, de la population, de la promotion de la femme et de l’intégration de la femme au développement.

Il va également s’entretenir avec les associations des jeunes et les membres de l’équipe NTA-Congo sur les recommandations de la Cipd25 et le profil du dividende démographique au Congo.

Le directeur régional du Fnuap en République du Congo va aussi effectuer une visite aux maternités des hôpitaux de Talangai et de Bacongo qui ont bénéficié de l’appui de cette organisation onusienne.

De même, il s’entretiendra avec les associations de femmes pour leur implication effective dans le nouveau cycle du programme Fnuap Congo. 

Avec ACI 

[GARD align=« center »]

Partagez cet articles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

En continu

Suivez-nous

Newsletter

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater