RDC – Guerre de congolité contre Katumbi: Sindika Dokolo contre-attaque le ministre Thambwe Mwamba

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Lors de sa conférence de presse lundi à Genève, le ministre de la Justice Alexis Thambwe Mwamba a laissé entendre que l’opposant congolais en exil, Moïse Katumbi, pouvait rentrer au pays quand il le voudrait. Tout en évoquant une possible élimination de sa candidature à la présidentielle au cas où il était établi que l’ancien Gouverneur du Katanga détenait une double nationalité.

Le tout nouvel ami du candidat du G7 Sindika Dokolo le gendre du président Angolais Do Santos a réagi à ces allégations en évoquant le tout récent précédant Samy Badibanga.

« Monsieur Thambwe ! Monsieur Kabila a donc, selon vous, violé la loi en gardant monsieur Badibanga à la Primature une fois sa nationalité belge révélée », a lancé l’homme d’affaires sur son compte twitter. Avant

d’ajouter dans un second tweet : « Monsieur Kabila avait-il un passeport zaïrois lorsqu’il vivait en Tanzanie ? Quelle était sa nationalité et quand l’a -t-il abandonnée ? ».

La dangereuse guerre de la « congolité » a-t-elle commencé ? En Côté d’Ivoire, le concept de l’« ivoirité » avait alimenté la crise politique pendant plus de 10 ans avant l’arrivée au pouvoir en 2010 de sa principale victime Alassane Ouattara.

[GARD align= »center »]

Comments 1

  1. Juliet says:

    Si katumbi a la nationalité italienne,il n’a qu’à laisser la place aux autres. Il n’est pas le seul…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater