Au Zimbabwe, l’Etat va taxer l’Eglise

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Après une décennie de crise économique, les comptes de l’Etat zimbabwéen sont dans le rouge. Pour payer les fonctionnaires, le gouvernement a imaginé un nouvel impôt : une taxe sur les revenus des églises pentecôtistes. Une manière de ponctionner les pasteurs qui pour la plupart mènent un train de vie somptueux grâce aux dons des fidèles.

(Lemonde)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater