RDC : les agents de l’Etat réclament les salaires des trois mois

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Marche de protestation de scientifiques de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique le 10/04/2013 à Kinshasa, exigeant l’augmentation de salaire et la mécanisation des assistants.
Marche de protestation de scientifiques de l’Enseignement Supérieur, Universitaire et Recherche Scientifique le 10/04/2013 à Kinshasa, exigeant l’augmentation de salaire et la mécanisation des assistants.

A Buta, chef-lieu du Bas-Uélé, les agents de l’Etat réclament leurs arriérés des salaires de septembre, octobre et novembre 2015, non encore payés par la FBN/Bank, ex-Banque internationale des crédits (BIC).

Ces agents parmi lesquels des membres du personnel scientifique et administratif de l’Institut supérieur pédagogique de Buta ainsi que celui de la santé et de la territoriale ont organisé, mercredi 18 novembre, une marche dans les rues de Buta.

La marche de protestation est partie du stade Muzikatebe jusqu’au bureau du chef de division unique de la province du Bas-Uélé, en passant par le marché central et le commissariat de la police locale.

Dans leur mémo, les manifestants ont appelé les autorités nationales et provinciales à s’investir pour que la FBN/Bank ouvre un bureau sur place à Buta.L’ouverture d’une succursale de la FBN/Bank éviterait que leur enveloppe salariale traine à Kisangani, à plus de 300 km de Buta.

Pour sa part, le chef de division unique intérimaire du Bas-Uélé, Rufin Simon Penze, a promis de faire rapport à ses chefs.

En attendant, il a invité les manifestants à accepter d’abord les deux mois des salaires (septembre et octobre 2015), que FBN/Bank dit être prête à payer.

La banque attribue ce retard de paiement à l’arrivée tardive des listes de paie qu’elle aurait reçues mardi dernier de la part du ministère de Budget.

(Radiookapi)

Comments 1

  1. alberto udner says:

    c’est bête

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater