Burkina : le Premier ministre Isaac Zida élevé au grade de général de division

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Le premier ministre burkinabè, Isaac Zida
Le premier ministre burkinabè, Isaac Zida

Un décret du président de la transition Michel Kafando annonçant l’élévation d’Isaac Zida au grade de général de division a été publié vendredi soir, rapporte notre envoyé spécial à Ouagadougou.

Cette nomination controversée est le résultat de la nouvelle réforme de l’armée en cours dans le pays.

Mais l’élévation fait l’objet de nombreuses critiques notamment dans l’armée et surtout dans les rangs d’anciens membres du Régiment de la sécurité présidentielle (RSP) actuellement dissout dont Zida était le numéro deux, avec le grade de Lieutenant-colonel, jusqu’à sa nouvelle promotion.

Certains éléments de l’ex-RSP, en voie d’être réaffectés, s’y étaient opposés il y a quelques mois, rappelant le règlement de l’armée en vigueur selon lequel il faut passer par le grade de colonel avant de devenir général.

Cette nomination est annoncée à deux jours des élections législatives et présidentielle.

Certains observateurs y voient une récompense après le putsch manqué des éléments du RSP, le 17 septembre dernier, à la tête duquel se trouvait le général Gilbert Diendéré dont Zida est un cousin.

(VOA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater