Révolte de prisonniers en faveur des présumés putschistes contre Pierre Nkurunziza

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Pierre Nkurunziza
Pierre Nkurunziza

Les pensionnaires de la prison centrale de Gitega à Bujumbura se sont soulevés mardi pour refuser l’isolement dans lequel se trouvent les détenus accusés d’avoir fomenté le 13 mai dernier un putsch contre le régime de Pierre Nkurunziza, a annoncé maître Lambert Nsabimana.

‘’Les prisonniers ont lancé des cris et des pierres à une centaine de policiers lourdement armés qui tentent depuis la semaine dernière les mettre dans les cellules », a déclaré Me Nsabimana, un des avocats des présumés putschistes.

Selon l’avocat, on compte des blessés parmi les prisonniers qui se sont révoltés contre le traitement réservé aux présumés putschistes.

‘’Je ne comprends pas cet acharnement, au lieu de les traduire devant la justice », a dit l’avocat, rappelant que cela fait cinq mois que ses clients sont emprisonnés sans l’ombre d’un jugement.

Au nombre de 28, les accusés de tentative de coup d’État contre le président Nkurunziza ont été rassemblés depuis la semaine dernière dans la prison de Gitega où ils séjournent dans des cellules individuelles.

Le président Nkurunziza avait lancé mercredi dernier, lors d’un message à la nation, un appel à la justice pour qu’elle procède dans l’immédiat au procès des présumés putschistes, afin de libérer, selon lui, les innocents qui croupissent injustement en prison.

Par l’APA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater