Les avoirs du Diendéré et des putschistes gelés par le procureur général du Burkina Faso

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Le général Gilbert Diendéré
Le général Gilbert Diendéré

Le leader de la tentative de coup d’État au Burkina Faso, le général Gilbert Diendéré, a vu ses avoirs être gelés samedi par le procureur général du pays. Un nouveau coup dur pour ce proche de l’ancien président Compaoré après la dissolution du RSP.

Le procureur général du Burkina Faso a annoncé, samedi 26 septembre, le gel des avoirs du général Gilbert Diendéré et des autres responsables du coup d’État manqué de la semaine dernière.

Cette décision fait suite à la dissolution décidée vendredi par le gouvernement du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) à l’origine de la tentative de putsch.

Le procureur précise dans un communiqué que les avoirs de 13 autres personnes soupçonnées d’avoir joué un rôle dans le coup d’État, ainsi que ceux du parti de l’ancien président Blaise Compaoré et de trois autres partis, sont également gelés.

Le général Diendéré était le bras droit de Blaise Compaoré, poussé à la démission l’an dernier par la rue après avoir passé 27 ans au pouvoir.

(Reuters)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater