Jeux Africains -Football féminin: Le Nigeria écrase le Congo

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Les Crocodiles du Nil ont imposé une douche froide aux Diables rouges dames hier après midi au stade Alphonse-Massamba-Débat.
Les Crocodiles du Nil ont imposé une douche froide aux Diables rouges dames hier après midi au stade Alphonse-Massamba-Débat.

Les Crocodiles du Nil ont imposé une douche froide aux Diables rouges dames hier après midi au stade Alphonse-Massamba-Débat en match d’ouverture du tournoi de football féminin des 11es Jeux africains sur le score de 5 buts à 1

Les Congolaises ont eu fort affaire face à une sélection nigériane très coriace qui les a secouées dès l’entame du match en leur imposant coup sur coup trois buts en quinze minutes, notamment à la 5e, 7e et 15e minute, un triplé d’Ugochi Désire Oparanozie avant que les Congolaises ne se ressaisissent jusqu’à la fin de la partie en conservant ce score.

Du retour des Citrons, les Diables  rouges  très entreprenantes réduisent le score à la 55e minute par l’entremise de Flore Mabahou-Ngoma. Les Congolaises ont multiplié ensuite  des initiatives mais non concluantes. À la 89e minute alors que le public avait déjà digéré sa défaite, Ugochi Désire Oparanozie enfonce le clou en marquant son quatrième but. Encore deux minutes plus tard comme si ce score n’était pas suffisant, Chinaza Love Uchendu tue le match.

Soulignons que six joueuses de la diaspora dont Sabrina Loukombo, qui évolue à l’AS Nancy en France, ont répondu à l’appel de la Fécofoot, trois parmi elles sont retenues et trois autres non pour des raisons ignorées. Cependant, le 4 septembre, les trois filles bien qu’alignées n’ont pas joué le premier match.

Charlem Léa Legnoki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater