Le gouvernement de la RDC espère la main levée de la saisie d’un avion à Dublin

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways
L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways à Kinshasa le 30/07/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a dit espérer obtenir la main levée de la saisie à Dublin, en Irlande, de l’avion de Congo Airways, la compagnie nationale d’aviation.

« Nous espérons obtenir rapidement la main levée », a dit le ministre congolais des Finances Henri Yav Mulang, qui a fait le compte rendu d’une réunion présidée lundi à Kinshasa par le Premier ministre Matata Ponyo.

La presse locale a renseigné lundi que la saisie de l’avion de Congo Airways est consécutive à une vieille affaire qui met aux prises l’Etat congolais, une société américaine d’extraction des minerais (Mimico LLC) et deux sujets américains.

Selon la source, l’entreprise américaine réclame 10 millions d’euros à l’Etat congolais dans ce litige qui date de 2007.

La RDC, a-t-on indiqué, avait accepté au cours d’un arbitrage de payer 11,4 millions d’euros à la compagnie américaine contre 1,3 million d’euros déjà versé.

Par l’APA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater