Congo : réduction des coûts des appels et SMS

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
[GARD align= »center »]

telephone portable
Image d’archive| Will Boase/Bloomberg via Getty Images

Jusqu’ici, l’appel entre un abonné d’Aitel et celui de Mtn était taxé à 70FCfa et 40 FCfa pour un Sms. Désormais, ces coûts baissent et donnent 70FCfa pour l’appel contre 10FCfa pour le message (SMS).

Cette nouvelle tarification est le résultat du travail mené par l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE) qui a signifié, le 4 août à Brazzaville, que cette réduction des coûts est en vigueur depuis le 1er août dernier. 

Cette décision de l’ARPCE obéit aux dispositions réglementaires du secteur des communications électroniques et du décret du 4 février 2015 fixant les modalités d’encadrement des tarifs des services de communications électroniques.

Ces prix plafonds ont été fixés sur la base des évaluations faites par l’ARPCE pendant les différents cycles d’évaluation de 2011 à 2015. Celles-ci ont révélé que les deux opérateurs ont réalisé de réels bénéfices suite à la baisse des tarifs de terminaison.

Des gains d’efficacité qui n’ont pas été bénéfiques aux consommateurs. «Cette réduction des coûts a été jugée salvatrice par l’ARPCE, du fait qu’elle fait économiser aux usagers de la téléphonie mobile un peu plus de 1 milliard FCfa, pour un trafic off-net mensuel de l’ordre de 50 millions de minutes», précise le directeur de l’économie des marchés, Antoine Ndékololo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater