Tchad: l’armée tue 117 terroristes de Boko Haram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Soldats de l'armée tchadienne
Soldats de l’armée tchadienne en chemin vers la frontière malienne le 26 janvier 2013|AFP

L’armée tchadienne a affirmé, jeudi dans un communiqué de presse, avoir tué 117 éléments de la secte terroriste de Boko Haram en deux semaines de combats dans la zone du Lac Tchad.

«Nous avons tué 117 combattants de Boko Haram lors de cette opération de deux semaines», a affirmé le colonel Azem Bermandoa, porte-parole de l’armée tchadienne. En revanche, il a ajouté que deux soldats tchadiens ont été tués et plusieurs d’entre eux blessés.

En plus, selon le porte-parole de l’armée tchadienne, les soldats ont détruit plusieurs bateaux de Boko Haram et saisi des armes lors des opérations. 
«Le ratissage continue et le bilan définitif sera communiqué ultérieurement», a indiqué l’état-major tchadien.

Boko Haram tente de s’infiltrer dans les îles du Lac Tchad pour perpétrer des attaques. Face à cette situation, l’armée a lancé une offensive pour débusquer et neutraliser les terroristes des îles.

Le groupe Boko Haram, qui se fait appeler Province d’Afrique de l’Ouest de l’Etat islamique depuis son allégeance à l’Etat islamique (EI), a accentué ses attaques depuis quelques semaines, en riposte à la contre-offensive régionale conduite par le Nigeria, le Cameroun, le Tchad et le Niger.

(AVEC OEILDAFRIQUE)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater