Congo : Les personnes vivant avec le VIH-Sida déplorent les discriminations qu’elles subissent

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

Image d’archive| DR
Image d’archive| DR

Le 10 juin 2015, à Brazzaville, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale du mémorial contre le Sida, les personnes vivant avec le VIH-Sida ont déploré les multiples formes de discriminations vécues au Congo. A cette occasion, elles ont allumé des dizaines de bougies pour célébrer le Candlelight, en présence de plusieurs délégués d’organisations internationales.

Organisée par le Réseau national des positifs du Congo (RENAPC), le candlelight, en anglais, qui est la journée internationale du mémorial contre le Sida, a été célébrée sous le thème : «Soutenir l’avenir».

Les bougies ont été allumées en signe de continuation de vie, mais aussi pour se souvenir de nombreux décès liés au VIH-Sida et de tous ceux qui sont affectés ou infectés par cette maladie.

«Il y a eu, certes, des avancées dans la lutte. Mais, le sort des malades est loin d’être amélioré à cause de la stigmatisation, de la discrimination et de leurs difficultés d’accéder aux services de préventions et de traitement. Ces maux empêchent les populations d’aller se faire dépister. Nombreux sont ceux qui se laissent mourir pour éviter le regard méchant de la société», a indiqué Valery Maba, membre du RENAPC.

Pour appuyer ces affirmations, le RENAPC vient de réaliser, en collaboration avec les partenaires nationaux et internationaux, une étude sur le stigmate. Les résultats seront publiés prochainement.

En outre, le RENAPC s’est dit convaincu du soutien des institutions internationales présentes au Congo, pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes vivant avec le VIH-Sida.

«Nous pouvons vaincre l’auto-stigmatisation si nos activités d’accompagnement sont appuyées », a dit Valery Maba, avant de s’interroger: « Que pouvons-nous faire pour qu’on respecte l’engagement du Chef de l’État relatif à la gratuité des bilans biologiques, des antirétroviraux et du dépistage volontaire, ainsi que d’une prise en charge de qualité? »

La journée internationale du mémorial contre le Sida est commémorée depuis 1983 dans 115 pays à travers le monde et avec plus de 1200 organisations de la société civile sous le leadership du réseau mondial des personnes vivants avec le VIH-Sida.

© Congo-site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater