Congo – Transport aérien : Ecair retrouve son Boeing

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

ECair
La compagnie aérienne nationale du Congo, Equatorial Congo Airlines (ECAir)

Saisi le 12 avril à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle en France, le boeing 757 de la société Equatorial Congo Airlines (Ecair) a été récupéré le 25 du même mois, à la suite d’une décision judiciaire. L’avion a rejoint Brazzaville hier dans la soirée. 

Le communiqué de presse de la société indique que le juge d’exécution du tribunal de grande instance de Bobigny a tranché en faveur d’Ecair, qui considérait cette saisie d’illégale.

Rappelons que cette saisie conservatoire s’inscrivait dans le cadre d’un litige commercial qui opposait depuis une vingtaine d’années, François Odzali, le patron des Brasseries africaines de Brazzaville aux autorités congolaises.

Ecair l’avait contesté et s’insurgeait de cette procédure dans la mesure où cet appareil est couvert par les conventions internationales et que l’objet de la procédure ne concernait en aucun cas la société.

« Dans la mesure où notre compagnie exploite une ligne régulière entre le Congo et la France pour le transport de passagers, elle exerce une activité de transport public dont les appareils, ne peuvent, en principe, et sauf exception prévue par les textes, faire l’objet d’une saisie conservatoire », souligne le communiqué.

© Adiac-Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater