Congo – Assainissement urbain : Jean Jacques Bouya s’explique devant les sénateurs

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email
Le ministre Jean Jacques BOUYA
Le ministre Jean Jacques BOUYA

Les collecteurs construits à Brazzaville conviennent-ils à notre environnement où l’ensablement est permanent et obstrue les canalisations pendant les grandes pluies ? Telle est l’une des questions qui a été posée au ministre à la présidence, chargé de l’Aménagement du territoire et de la délégation générale des Grands travaux, Jean Jacques Bouya, le 22 avril, lors de la séance des questions orales au gouvernement avec débat.

Jean Jacques Bouya a déclaré que le gouvernement a initié un programme de renforcement et de développement du réseau de drainage des eaux pluviales dans les grandes agglomérations. C’est ainsi qu’il est prévu de construire d’autres  ouvrages de collecte et d’évacuation des eaux. Ces ouvrages, a rappelé le ministre, incluent des caniveaux et des collecteurs ouverts et enterrés avec des dimensions qui épousent la configuration des lieux, d’une part, et des besoins identifiés d’autre part.  Ceci, conformément aux études.

À propos des voiries, le ministre a signifié que l’objectif du programme de municipalisation accélérée, renforcée par les travaux d’urgence dans la ville de Brazzaville, est clair. Il s’agit de créer la fluidité dans la ville à travers la réfection des voiries bitumées et celles à bitumer.

Pour convaincre, le ministre a cité quelques travaux qui obéissent aux normes. Le cas du collecteur de l’avenue de la base, dans le septième arrondissement, qui va jusqu’à la rivière Mfilou. Il s’étend sur 1,500 km et est enfoui à 6m de profondeur.

Prenant l’exemple des deux premiers arrondissements de Brazzaville, Bacongo et Makélékélé, le ministre a déclaré qu’au total 6,420 km de voiries seront réalisés dans cette partie en attendant la poursuite des opérations dans les autres  arrondissements.

© Adiac-Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater