Kinshasa : ouverture du procès de plus de 300 manifestants contre la loi électorale

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

RDC: manifestations anti-Kabila à Kinshasa, la police ouvre le feu
RDC: manifestations anti-Kabila à Kinshasa, la police ouvre le feu

Le procès de plus de 300 manifestants arrêtés lors des manifestations contre la loi électorale s’est ouvert vendredi 23 janvier à Kinshasa.

Les accusés sont poursuivis destructions méchantes et vol qualifié. Ils comparaissent dans une procédure ordinaire à travers toute la ville, selon les juridictions où ils ont opéré.

Pendant ce temps, la police continue d’arrêter ceux qu’elle qualifie de pillards. Ce vendredi, le parquet général de Kalamu a déféré dans trois tribunaux de son ressort des prévenus arrivés en vague.

Les mineurs seront déférés devant le tribunal pour enfants.

Radiookapi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater