France – « Charlie Hebdo » : Les deux frères Kouachi tués lors de l’assaut à Dammartin-en-Goële

[GARD align= »center »]

Les deux frères Kouachi tués lors de l'assaut à Dammartin-en-Goële
Les deux frères Kouachi tués lors de l’assaut à Dammartin-en-Goële

Les deux suspects de l’attentat contre le journal satirique « Charlie Hebdo » ont été tués à la tombée du jour lors de l’assaut donné contre eux vendredi à Dammartin-en-Goële, à 40 km au nord-est de Paris, a confirmé une source gouvernementale. Les deux frères Kouachi sont sortis en tirant à la kalachnikov sur les forces de l’ordre.

Les deux suspects tués dans l’assaut étaient sortis de l’imprimerie où ils s’étaient réfugiés depuis la matinée « en tirant sur les forces de l’ordre, ce qui a déclenché leur neutralisation immédiate », a précisé une source proche de l’enquête.

Elle a ajouté qu’un « gendarme du GIGN a été légèrement blessé » lors de l’assaut. « Un homme de 26 ans, qui s’était cloîtré dans une des pièces de l’entreprise, est indemne », selon une autre source.

Parallèlement, l’assaut a aussi été donné à Paris, dans l’autre prise d’otages. Au moins un preneur d’otages du supermarché casher, Amedy Coulibaly, a été tué, selon la police. D’autres sources évoquaient le décès ou la neutralisation d’un autre auteur du rapt, une personne non identifiée. Au moins trois ou quatre otages ont été tués.

(ats)

Partagez cet article

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Articles similaires

Le Pape François accuse l'OTAN d'avoir occasionné l'invasion de l'Ukraine par la Russie
03 mai 2022
France : 8 ans de prison requis contre la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé pour agressions sexuelles
26 octobre 2021
France : Lucien Ebata n’a pas été placé en garde à vue, selon son avocat français
10 octobre 2021
Les présidents Macron et Tshisekedi condamnent les violences au Tchad
27 avril 2021
Les funérailles de Idriss Déby Itno débutent à N'Djamena
23 avril 2021
La CPI confirme en appel l'acquittement de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé
31 mars 2021

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater