Brazzaville : Un dépôt d’essence en feu à Ouénzé

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

[GARD align= »center »]

un dépôt d’essence en feu à Ouénzé|Adiac
un dépôt d’essence en feu à Ouénzé|Adiac

Dans la matinée du 24 janvier, un rideau de fumée noire survole les maisons de la rue Akouala dans le 5earrondissement de Brazzaville, Ouénzé. L’incendie qui s’est déclaré dans un dépôt clandestin de carburant et de pétrole lampant en a été la cause. Les riverains surpris par la catastrophe, couraient dans tous les sens, bagages à la main, à la recherche d’un abri de fortune, alors d’autres curieux s’approchaient de l’épicentre de l’incendie pour en savoir plus.

Les sapeurs-pompiers qui n’ont tardé à intervenir étaient aux prises avec le feu qui, à chaque jet d’eau, prenait de l’ampleur comme pour vider les citernes de gaz-oil viciées sur les remorques en flamme. 

Selon des témoignages recueillis sur les lieux de l’évènement, un travailleur dudit dépôt chargeait le gaz-oil dans des récipients, quand subitement l’un de ses amis entre avec une cigarette qu’il a allumée dans l’enceinte même du dépôt. Et, l’ampleur des flammes a poussé les deux travailleurs à prendre la clé des champs, craingnant aussi de leurs vies en danger. C’est la principale cause qui serait à l’origine de l’incendie. Le bilan fait état de plusieurs dégâts matériel. Aucune perte en vies humaines n’est à déplorer.

Cette catastrophe vient une fois de plus de mettre à nue l’inattention des pouvoirs publics face aux vendeurs et dépôts clandestins de carburant dans les principales villes du pays. C’est le cas aussi dans la vente du gaz butane, où les tenanciers de certains dépôts inappropriés foulent au pied toute précaution éventuelles contre l’incendie.

© Adiac-congo

Comments 1

  1. saly fofana says:

    Le pouvoir public doit sevir contre les gens qui vendent du carburant clandestinement sinon un jour ils feront sauté tout un quartier et ça sera plus grave que ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater