Football-Coupe de la CEMAC : le Congo et le Tchad s’expliqueront en finale

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on email

Les Diables rouges U-20 CongoLes Diables rouges tenteront d’inscrire à leur palmarès un troisième titre sous-régional alors que les Sao du Tchad courent derrière le tout premier sacre de leur histoire qui, jusque-là tarde à venir. Autant dire que la finale sera âprement disputée.

La finale de la 9e édition de la coupe de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), du 13 décembre prochain, sera la première du genre entre le Congo et le Tchad, depuis que cette compétition existe. La rencontre ne sera pas une ballade de santé tant pour les Diables rouges que pour les Sao. Les premiers auront en face d’eux une équipe du Tchad déterminée à se débarrasser de la malédiction faisant de lui l’unique pays de la sous-région à n’avoir pas encore remporté la coupe de la CEMAC. Les Sao auront donc pour objectif de réussir le pari de l’édition 2014, après la finale perdue en 2005 devant le Cameroun. Il faut dire que les Tchadiens aborderont ce match avec un esprit revanchard puisque c’est au Tchad que le Congo avait remporté son premier titre de la CEMAC, en 2007.  

Seulement, les congolais, qui jusque-là ont fait un parcours sans faute, refuseront de casser la calebasse au seuil de la porte qui s’ouvre à eux pour un troisième titre. L’attaque des Diables rouges a des individualités capables de faire la différence à n’importe quel moment du jeu. Cinq buts marqués en trois matchs, à leur compte, n’est pas rien. Sur le plan collectif également, l’équipe se porte bien. Si le Congo réussi à prendre de l’ascendant sur le Tchad, à l’issue de cette finale, le pays égalera alors le Cameroun dont le palmarès est nanti de trois titres. Les deux seront finalement les maîtres de la sous-région.

En rappel, lors de la phase de poule, les Tchadiens ont imposé aux Congolais un match nul d’un but partout, même si les Diables rouges ont terminé premiers du groupe B devant les Sao qui ont éliminé la Guinée Equatoriale, pays organisateur en demi-finale. Cette équipe congolaise des moins de vingt ans sait donc déjà  à quel adversaire elle aura affaire lors de la finale du 13 décembre prochain.

(©Adiac-congo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Posts

LES PLUS RECENTS

SUIVEZ NOUS

NEWSLETTER

S’abonner maintenant aux newsletter pour ne rien rater